Quels sont les signaux d’alerte managériaux sur le “harcèlement moral” au travail dans les établissements de Santé ? Stéphanie CARPENTIER nous éclaire par les réponses des tribunaux. | ManagerSante.com®

La France est en avance sur nombre de pays concernant la prise en considération juridique des cas de harcèlement au travail. Et pourtant en 2016, 30% des salariés déclaraient avoir été victimes d’au moins un comportement hostile au travail selon une étude du service de statistiques du ministère du Travail sans que tous ne soient juridiquement sanctionnés (cf. Dares, 2017). Les établissements de santé sont donc également concernés. Cependant les managers de cet univers n’ont pas toujours conscience des incidences des décisions des tribunaux obtenues sur d’autres secteurs d’activités sur l’engagement de leurs propres responsabilités. Voici donc un tour d’horizon de ces jurisprudences qu’il faut connaître. Il n’est cependant pas question de prétendre à l’exhaustivité des décisions mais plutôt d’en tirer des éléments d’alerte du point de vue managérial.

Source : Quels sont les signaux d’alerte managériaux sur le “harcèlement moral” au travail dans les établissements de Santé ? Stéphanie CARPENTIER nous éclaire par les réponses des tribunaux. | ManagerSante.com®

4 commentaires sur “Quels sont les signaux d’alerte managériaux sur le “harcèlement moral” au travail dans les établissements de Santé ? Stéphanie CARPENTIER nous éclaire par les réponses des tribunaux. | ManagerSante.com®

  1. Bonjour
    Je vous suis depuis quelques années. J’ai signalé un harcèlement à la Filia maif qui m’a demandé de me détacher; la personne avait une pile de dossiers qui restaient sans suite face au rectorat. Titulaire d’un DEA mais n’ayant jamais passé le Capes, j’ai payé chèrement ma précarité à l’arrivée d’une nouvelle directrice.
    Notamment des heures prises par cette directrice (sur mon CDI accordé par la rectrice) et obtenues en profitant de mon épuisement nerveux face à ses comportements déloyaux. A la retraite,j’ai vu le manque à gagner dont je n’avais pas mesuré les conséquences à cause de mon accablement.

    J’aime

    • Madame, je vous remercie pour ce témoignage qui rejoint d’autres, hélas, assez similaires. Votre prise de recul permet toutefois d’envisager votre résilience, ce qui est positif en soi. Merci enfin pour votre suivi de mes publications sur la durée. Bien à vous. S. Carpentier

      J’aime

  2. Grâce à la lecture de vos travaux qui se rapprochent de la  » bene volens » (si importante dans le métier d’enseignant) j’ai pu éviter de m’enfermer dans la prison d’états émotionnels parfois si violents qu’ils faisaient dire à un acupuncteur que j’affrontais et subissais un crotale!
    Continuez ainsi car je viens de lire des articles sur les neurosciences qui vont dans votre sens et c’est providentiel que des personnes se lèvent pour aider les autres.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s