La qualité de vie au travail (QVT) de l’économie sociale et solidaire

  Les études statistiques sur la qualité de vie au travail et le bien-être au travail sont désormais très nombreuses et les journaux s’en font régulièrement écho. Je me félicite de cette abondance de publications d’autant plus qu’au moment où j’organisais la 27ème Université d’été de l’Institut International de l’Audit Social (IAS) sur le thème de … Lire la suite de La qualité de vie au travail (QVT) de l’économie sociale et solidaire

Les pratiques managériales du monde de la santé peuvent-elles se réinventer ?

managersante.com

pensive-affaires-avec-des-lunettes-et-chemise_1098-1249-freepik Crédit photo: Freepik


N°1, Janvier 2017


A l’heure où nos sociétés redécouvrent leur fragilité et se remettent en question, force est de constater que cela interroge chacun dans son rapport à la vie, aux autres et à soi. Rien d’anormal par conséquent à ce que les pratiques managériales soient également interrogées.

Les organisations publiques et privées connaissent en effet une profonde mutation: une globalisation et une complexification accrues, une domination de la financiarisation de l’économie, une prédominance des décisions à court-terme et une hypertrophie des reportings, une accélération des révolutions technologiques, …  mais également une accélération des situations de souffrance au travail visibles et/ou invisibles.

Rien d’étonnant par conséquent à ce que le burnout fasse l’objet d’une publication à destination des managers afin qu’ils puissent le reconnaître dans leurs situations professionnelles et/ou personnelles et agir ainsi de façon préventive.

Pour autant, vers quel modèle faut-il désormais se tourner ?

View original post 404 mots de plus

La bienveillance managériale dans le monde de la santé

managersante.com


N°2, Février 2017


nursing-computer-1149148_960_720

La culture de la bienveillance semble être inhérente au monde de la santé mais peut-elle aussi s’appliquer à ses pratiques managériales ? Tel est le sujet de notre réflexion de ce jour dans le prolongement de notre précédent billet.

« Le milieu de la santé est tributaire de valeurs fondamentales comme la bienveillance, la compassion ainsi que le devoir que partagent les organisations de santé, celui de répondre aux besoins de soins des membres de la collectivité qui sont vulnérables, blessés ou malades ».

Telle est la conviction de Karen E. Faith présentée dans son article«Le rôle du leadership fondé sur les valeurs dans la préservation d’une culture de bienveillance » au Healthcare Management Forum du printemps 2013.

Pourtant cette culture de la bienveillance, qui se rapproche d’une certaine façon de la culture du care (très bien expliquée par Éric Delassus dans ses articles de ce blog), serait…

View original post 1 188 mots de plus

Les managers créosotes sont-ils aussi présents à l’hôpital ?

managersante.com


N°3, Mars 2017


Vintage gas mask and headphones

Manager créosote

L’introduction à l’hôpital de la logique de contrôle des coûts serait à l’origine d’une remise en cause de la culture de bienveillance pourtant inhérente à ce milieu : telle est la conviction de Karen E. Faith présentée au printemps 2013 lors du Healthcare Management Forum (cf. son article «Le rôle du leadership fondé sur les valeurs dans la préservation d’une culture de bienveillance » ).D’autres paramètres pourraient cependant être également pris en considération : la présence des managers créosotes est par exemple celui que je vous propose d’explorer dans ce billet.

View original post 1 309 mots de plus

L’intelligence émotionnelle et le bonheur au travail sont-ils handicapants?

  En situation professionnelle, un défaut d’intelligence émotionnelle peut se révéler rapidement très handicapant. Pourtant il est aussi une autre forme de difficulté qui peut amoindrir nos capacités : cette injonction au bonheur affiché permanent. Mon billet de ce jour va donc réfléchir à cette conjonction de difficultés au travail dont il est pourtant possible de … Lire la suite de L’intelligence émotionnelle et le bonheur au travail sont-ils handicapants?